Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans

L’iPhone 15 Pro est enfin passé entre nos mains, de quoi se faire un avis après un an de rumeurs. Les surprises n’ont pas été nombreuses pour les fans qui ont suivi l’actualité de ces douze derniers mois, mais les changements apportés au nouvel iPhone sont suffisamment importants pour le démarquer de l’iPhone 14 Pro. Déjà excellent, celui-ci avait apporté la Dynamic Island et l’appareil photo 48 Mpx, entre autres.

Pour la série 2023, Apple a repris la base, tout en supprimant plusieurs éléments dans l’iPhone 15 Pro. Oui, exit le port Lighting, le bouton vibreur, les grammes et les millimètres en trop. À la place, la firme a introduit le port USB-C, un bouton d’Action personnalisable et un cadre en titane plus léger et plus robuste. Le tout est plus maniable et pourtant plus puissant qu’avant. C’est simple, c’est un condensé de technologie qui pourrait ravir tous les clients, même les fans des iPhone « mini ».

De son côté, l’iPhone 15 Pro Max se distingue par un zoom optique 5x, ainsi qu’une autonomie de batterie plus conséquente.

L’iPhone 15 Pro, le téléphone presque parfait

Le design façon Apple

L’iPhone 15 Pro ressemble à aucun autre smartphone, avec la finition exemplaire typique d’Apple. L’entreprise de Tim Cook a abandonné le contour en acier inoxydable au profit d’un titane (allié à l’aluminium) plus résistant et plus léger. Au sortir de la boîte, on sent tout de suite la différence avec son aîné. Si 19 grammes seulement les séparent, la sensation est confortée par une meilleure répartition des masses. Indépendamment d’un poids en baisse, 187 grammes contre 206 grammes pour l’iPhone 14 Pro, le 15 Pro est aussi plus compact. Il tend vers l’iPhone X, ce qui n’est pas pour nous déplaire, tout en conservant un écran bien plus confortable. La magie est rendue possible par des bordures très fines autour de l’écran, ainsi qu’une subtile astuce.

Modèles
Poids
Dimensions

iPhone 15 Pro (6.1 pouces)
187 g
146,6 x 70,6 x 8,25 mm

iPhone 14 Pro (6.1 pouces)
206 g
147,6 x 71,6 x 7,9 mm

iPhone X (5,8 pouces)
174 g
143,6 x 70,9 x 7,7 mm

Pixel 7 Pro (6.3 pouces)
212 g
162.9 x 76.6 x 8.9 mm

En effet, l’iPhone 15 Pro est doté d’un nouveau design profilé, de sorte que les bords sont arrondis au lieu d’être tranchants. La prise en main est bien plus agréable sans coque, d’autant que la largeur a diminué d’un millimètre par rapport au 14 Pro. Si on reste loin d’un iPhone 5S ou d’un iPhone mini, c’est ce qui se fait de plus plaisant en 2023, hors « SE ».

Reste que les coloris sont plutôt ternes cette année, tout en restant élégants. On aurait aimé un beau rouge foncé ou un coloris type vert Alpin ou bleu Pacifique, ce sera peut-être pour le printemps 2024. En outre, nous pouvons confirmer que les traces de doigts décolorent temporairement le téléphone, spécialement autour des boutons. C’est très étrange, mais Apple est au courant et l’indique dans une page d’assistance.

Après l’iPhone 15 Pro Max bleu titane, voici le déballage de l’iPhone 15 Pro blanc titane. Tout le monde a pris le gris, donc pourquoi ne pas se démarquer avec un coloris intemporel ? pic.twitter.com/NIojQhAKbn

— iPhoneSoft.fr (@iphonesoft_fr) September 25, 2023

L’ergonomie logicielle au top

Le premier démarrage d’un iPhone fait toujours son petit effet. Malgré une dalle identique à l’an passé, les bordures affinées sont très appréciables, tout comme le processus de transfert de l’iPhone qui facilite tellement le changement. En quelques minutes, vous transvasez vos données et préférences vers le nouvel appareil, en les plaçant simplement côte à côte et en suivant les quelques étapes. À la fin, il ne reste plus qu’à valider ses éventuelles cartes pour Apple Pay, et le tour est joué. Cela dit, mieux vaut suivre à la lettre les instructions car la mise à jour iOS 17.0.2 proposée dès le début est pratiquement indispensable pour éviter tout blocage.

On ne parlera pas d’iOS 17 ici, le dernier système d’exploitation n’a rien révolutionné mais apporte quelques options très sympathiques, dont le mode Veille (StandBy) qui permet de profiter de l’écran toujours allumé de l’iPhone 15 Pro pour afficher l’heure, suivre les scores de matchs et plus encore.

Le même (superbe) écran

L’écran de 6,1 pouces de l’iPhone 15 Pro n’apporte rien de nouveau par rapport à celui du 14 Pro, avec la même définition, la compatibilité 120 Hz, le mode always-on ou encore la Dynamic Island qui trône en haut. Rien de neuf, mais le fait d’avoir des bordures plus fines (je me répète) concourt à rendre l’appareil plus immersif. Un plus pour les joueurs et les dévoreurs de vidéos.

Couleurs (sRGB et DCI-P3) et luminosité affichent les mêmes valeurs (1 000 nits en standard; 1 600 nits en HDR; et 2 000 nits en extérieur), ce qui devrait lui permettre de rester, comme la mouture précédente, le meilleur écran OLED sur smartphone. L’iPhone X, le premier modèle OLED de la marque, était déjà reconnu pour sa dalle (Samsung) de haut vol.

Enfin de l’USB-C

C’est fait, Apple a abandonné le connecteur Lightning au profit de l’USB-C, ce qui présente plusieurs avantages pour les utilisateurs. Tout d’abord, le plus évident, c’est qu’un seul câble suffit à recharger votre iPhone, votre MacBook et votre iPad.

Contrairement aux modèles de base, l’iPhone 15 Pro prend en charge les transferts USB 3, soit des vitesses allant jusqu’à 10 Gbps. Mais le câble fourni dans la boîte est limité à l’USB 2, il faut acheter un câble supplémentaire qui compte bonbon chez Apple. La solution reste donc d’aller sur Amazon pour des câbles à moins de 20 €.

Autre avantage, vous pouvez recharger d’autres appareils à partir de votre iPhone via l’USB-C. Cela inclut l’Apple Watch et les AirPods Pro 2 avec étui de recharge USB-C, mais aussi un autre iPhone ou Android. Attention, la charge inversée est lente, limitée à 4,5 W.

Le bouton Action

Autre changement important, mais seulement sur la gamme « Pro », le bouton de mise en sourdine. Les clients qui, comme moi, ont toujours connu le « switch » qui permet de passer en mode sonnerie ou vibreur, seront probablement déstabilisés par le nouveau bouton « Action ». Pour limiter l’impact, Apple a réglé ce bouton pour qu’il active et désactive par défaut le mode silencieux. C’est bien, mais cela ne fonctionne pas de prime abord. En fait, il faut une pression prolongée pour déclencher l’action. Il faut s’habituer, ce qui inclus le fait de reconnaitre la vibration émise lors du changement de mode. Cela devient rapidement pratique et certaines catégories d’utilisateurs trouveront dans cette nouveauté un véritable gain de productivité.

Comme annoncé par Apple, il est possible personnaliser ce bouton dans les réglages d’iOS. De base, vous pouvez configurer le bouton Action à l’aide de divers raccourcis (mention spéciale à l’animation de cette vue qui est vraiment splendide) :

Silence
Appareil photo (avec choix du capteur)
Concentration (avec choix du mode)
Lampe de poche
Mémo vocal
Loupe
Raccourci (avec choix)
Accessibilité
Aucun

On imagine qu’Apple ajoutera de nouvelles possibilités avec les mises à jour d’iOS 17 ou d’iOS 18 plus tard. D’ici là, les raccourcis peuvent faire des miracles en déclenchant une action spécifique. Ouvrir l’app X, créer une nouvelle note, déverrouiller sa Tesla, programmer un SMS, changer de fond d’écran en un éclair ou encore lancer Spotify, ce ne sont que quelques exemples. Un bouton qui change tout grâce à l’application Raccourcis.

Toutes les possibilités du bouton Action des iPhone 15 😎 pic.twitter.com/MyHXBWCKcO

— iPhoneSoft.fr (@iphonesoft_fr) September 25, 2023

L’appareil photo le plus cohérent

La partie photographie est souvent l’une des plus prisée par les consommateurs, Apple appuyant généralement dessus lors de ces keynote. Concernant l’iPhone 15 Pro, les apparences sont plutôt trompeuses. Affichant un capteur de 48 mégapixels introduit sur l’iPhone 14 Pro, le nouvel iPhone offre néanmoins de nombreuses améliorations, à la faveur d’une ouverture plus importante et q’un mode 24 mégapixels par défaut. Vous pouvez toujours aller plus loin avec des photos ProRAW (sans perte) de 48 Mpx ou choisir le format HEIFF pour économiser de l’espace.

Souligné par les premiers tests, le nouveau mode Portrait est plutôt bluffant, délimitant parfaitement les sujets et s’adaptant bien mieux à l’obscurité (merci au nouveau Photonic Engine combiné au Neural Engine deux fois plus performant). Mais ce qui m’a le plus convaincu est probablement le mode Portrait automatique. Comprenez qu’il n’est plus nécessaire de passer manuellement sur le mode désiré pour prendre des photos avec un effet de profondeur. Mieux, après la prise de vue, vous pouvez non seulement contrôler l’effet de profondeur (comme avant), mais aussi choisir votre zone de mise au point d’un effleurement. Le mode Nuit bénéficie également d’une amélioration du moteur photonique pour des photos encore plus réussies en basse lumière.

D’après nos tests, incluant l’iPhone 15 Pro Max de Julien, le dernier né offre d’excellents résultats et la plage dynamique la plus étendue du marché. Son seul point faible reste, paradoxalement aux annonces de la firme, le zoom. Si les détails sont en grande partie conservés en 3x voire 5x (sur le Pro Max), la gestion de la lumière est légèrement moins bonne sur qu’un Samsung Galaxy S23 Ultra. Mais l’iPhone rend bien mieux les couleurs, le coréen en faisant un peu trop sur ce point.

L’iPhone 15 Pro Max présente un inconvénient notable dans la plage de 3X à 4,9X (~72 mm à 119 mm équivalent plein cadre), car il est obligé d’utiliser le capteur principal plutôt que de passer au téléobjectif dit « tetra-prism ». Les petits « 15 Pro » font alors mieux dans cet exercice, y compris le 14 Pro. Mais le « Pro Max » est imbattable en zoom 5x, comme le montre notre exemple sur cette église parisienne de Saint-Augustin (la perte de qualité lors de l’upload est évidemment à prendre en compte) :

De même en basse lumière, l’iPhone 15 Pro l’emporte haut la main face à Samsung. N’oublions pas le mode Macro apparu sur l’iPhone 13 Pro, toujours au top (pour un smartphone, évidemment). On se prend très vite pour un détective à tout analyser de près, cela en devient même fatiguant pour ses proches.

Si certains comparent l’iPhone 15 Pro (à tord) à un appareil photo reflex numérique grâce à l’ajout bienvenu du choix de la focale, il est vrai que l’iPhone progresse d’année en année, et particulièrement sur les deux derniers modèles. Avec le bon objectif, le reflex numérique est certainement capable de prendre des photos de meilleure qualité que celles de l’iPhone, mais la polyvalence de l’iPhone est inégalée. Outre la capacité à changer facilement de plan, l’iPhone peut également tirer parti d’une stabilisation exceptionnelle et d’un traitement avancé pour créer de meilleures photos HDR et de longues expositions à main levée directement à partir de l’application de l’appareil photo. En revanche, on aimerait que les capteurs soient mieux intégrés au châssis.

Les cinéastes sont ciblés

Outre la photographie, Apple pousse toujours un peu plus pour que les vidéastes craquent pour l’iPhone. Cette année, la firme de Cupertino a apporté quelques améliorations notables, notamment la prise en charge d’un zoom 3x en mode Cinematic, la capture ProRes en 4K60, ainsi que la possibilité d’enregistrer directement sur un disque SSD externe jusqu’à 4K et 60 images par seconde en mode ProRes.

De plus, les professionnels apprécieront que l’iPhone 15 Pro prenne en charge la norme Academy Color Encoding System (ACES) pour les flux de production couleur.

Résultat, les clips 4K sont ultra fluides, avec des couleurs d’une précision inégalée dans le domaine (du smartphone). Il écrase Samsung et Google, sans l’ombre d’un doute. J’ai même vu quelques spécialiste affirmer que filmer avec l’iPhone 15 Pro est parfois mieux en basse lumière qu’une caméra professionnelle. Voici un exemple qui me parait plus saisissant que nos propres tests :

How good is the ProRes Apple Log video on the iPhone 15 Pro? It’s very good! Full video: https://t.co/tTS9QqET60 #iPhone15Pro #iPhone15 #iPhone15ProMax pic.twitter.com/9iDSjo1511

— IZ Reloaded (@izreloaded) September 22, 2023

Un dernier mot à propos des vidéos. L’iPhone 15 Pro est le premier appareil Apple à pouvoir filmer en spatial pour ensuite les visionner via le casque Vision Pro de manière immersive. C’est ce qu’on appelle préparer l’avenir.

La première console sur mobile

Vous ne serez probablement pas surpris en lisant que l’iPhone 15 Pro est ultra rapide, grâce à sa puce A17 Pro. Au-delà des benchmarks, la fluidité de l’expérience est à souligner. Bien qu’iOS 17 soit plus rapide que jamais (constaté sur iPhone 14 et iPhone 13), la première puce 3 nm de l’industrie, couplée à 8 Go de RAM, laisse penser qu’il est impossible de mettre l’iPhone 2023 en défaut. L’A17 Pro promet une amélioration de 10 % des performances du processeur, jusqu’à deux fois plus de performances dans les tâches d’apprentissage automatique (autocorrection, interactions Siri sur l’appareil, etc.) et jusqu’à 20 % sur la partie graphique en plus grâce à son GPU à 6 cœurs. Pour ne rien gâcher, le ray tracing matériel fait son arrivée, ouvrant la voie à des jeux AAA comme Resident Evil Village ou Assassin’s Creed Mirage, tous deux annoncés pour la fin de l’année, exclusivement sur iPhone 15 Pro / Max. Prenez des titres gourmands comme Diablo Immortal, Oceanhorn 2, Wreckfest, NBA 2K ou autre, vous serez convaincus (surtout si vous avez un modèle moins performants qu’un iPhone 13 Pro). Un petit bémol du côté de Genshin Impact qui affichait pas mal de lags. Mais peut-être que c’est du à une mauvaise optimisation du titre, à vérifier sur la durée.

Nous n’avons pas été conviés à la bêta de Resident Evil Village, mais en échangeant avec des confrères américains, l’iPhone 15 Pro le fait tourner sans sourciller. Avec une manette, l’iPhone 15 Pro est une véritable console, largement plus puissante qu’une Switch et de plus en plus proche d’une PS5. Il ne manque que les jeux.

Resident Evil Village Running On iPhone 15 Pro via extrernal display. 🤯 Looks surprisingly well for a phone that fits in your pocket. Amazing! pic.twitter.com/53v3p9O4eu

— Zaryab Khan (@xeetechcare) September 20, 2023

La concurrence est larguée sur ce plan, et ce depuis longtemps. Les joueurs les plus acharnés opteront forcément pour une manette et un adaptateur USB-C vers HDMI afin de jouer sur un écran externe une fois à la maison. Et à propos de la surchauffe évoquée ci et là, je n’ai rien remarqué d’anormal. Les cas recensés divergent sur les causes, certains parlant de mauvaise conception interne, d’autres de temps d’indexation et d’autres encore d’applications trop gourmandes (Instagram et Genshin Impact sont les plus citées)… L’iPhone 15 Pro Max de Julien ne lui a pas non plus brûlé les mains, que ce soit sur COD Mobile ou le tout nouveau FC Mobile 24.

Autonomie

Pendant le keynote Wonderlust, Apple a affirmé que l’autonomie des iPhone 15 était meilleure est meilleure que celles iPhone 14, sans préciser dans quelques proportions. En regardant le site, les valeurs affichées sont toutefois identiques à celle de la gamme 2022.

Le mieux est alors de tester les performances de la batterie de 3 274 mAh soi-même. Si nous n’avons pas établi un protocole très précis, comme certains spécialistes qui automatisent des tests de lecture vidéo, surf Internet et autre, en conditions normales, nous sommes arrivés à la conclusion que l’iPhone 15 Pro tient pratiquement une heure de plus que son prédécesseur, soit environ 11 heures en usage intensif. C’est un score excellent et qu’on peut doubler voire tripler assez facilement selon son utilisation. Au bout d’une semaine, il n’était pas rare de terminer la journée avec à peu près 50 %.

Recharge

Du côté de la charge, aucune évolution n’a été mise en avant par Apple. La vitesse maximale reste plafonnée à 27 watts avec le câble USB-C, mais récupérer 50 % de batterie se fait pourtant plus rapidement que les 30 minutes officielles. Une différence marginale certes, mais toujours bonne à prendre. On ne comprend tout bonnement pas pourquoi Apple n’a pas ouvert les vannes en passant à l’USB-C type 3.2, car cette connectique peut monter bien plus haut. Soit pour préserver la batterie, soit pour introduire cette « nouveauté » sur l’iPhone 16 Pro de l’an prochain. Et pour la partie transfert, il faut s’offrir un câble USB 3.2 plus rapide pour exploiter les capacités de l’iPhone 15 Pro. UGreen en propose un à 10 euros environ.

Date et prix

La date de sortie de l’iPhone 15 Pro était le 22 septembre, après des précommandes lancées le 15 septembre. Le prix de départ de l’iPhone 15 Pro reste fixé à 999 $ pour 128 Go de stockage aux USA, mais en France, il est passé de 1 329 € à 1 229 €, ce qui est appréciable. De son côté, l’iPhone 15 Pro Max débute à 1 479 €, comme l’an dernier, mais cette fois avec 256 Go d’office.

Bien évidemment, les premières promotions interviendront d’ici la fin de l’année, nous ne manquerons pas de vous en faire part.

Notre avis sur l’iPhone 15 Pro / Pro Max

L’iPhone 15 Pro est clairement le meilleur smartphone du marché, avec un prix plus raisonnable pour les français cette année. Avec ses performances ahurissantes, son appareil photo bonifié, son design allégé et plus agréable en main, il a tous les arguments. Le bouton Action sera probablement un gadget pour la plupart des utilisateurs, tout comme le Lidar d’ailleurs, mais ce sont les petits détails qui font que l’iPhone reste l’iPhone. Et encore, nous n’avons pas évoqué tous les points forts du téléphone, car ils ont déjà été mentionnés sur les modèles précédents comme la Dynamic Island interactive, le 120 Hz qui empêche de revenir sur un ancien iPhone, le always-on, etc.

De son côté, l’iPhone 15 Pro Max offre certes, une meilleure autonomie et un zoom plus poussé, mais surtout un écran encore plus confortable. Le choix se fera donc sur la taille, sachant que l’iPhone 15 Pro est celui qu’il vous faut si vous voulez un appareil dernier cri que vous pouvez utiliser d’une seule main. C’est le plus petit des iPhone 15, tous modèles 2023 confondus.

Pour le prochain modèle, l’iPhone 16 Pro, on aimerait encore un ou deux millimètre en moins, un nouveau régime pour approcher les 150 grammes et un appareil photo moins protubérant. Sans oublier la suppression de la Dynamic Island. Mais les rumeurs sont déjà parties sur une diagonale plus grande de 0,2 pouces…

Acheter l’iPhone 15 Pro au meilleur prix chez :

Apple ne fait jamais de réduction sur son site officiel, il faut donc passer par les revendeurs agréés. De plus, en faisant cela, vous aider iPhoneSoft qui peut toucher une commission, sans aucun surcoût pour vous.

Les plus
Les moins

Design en titane plus solide et plus léger
Prise en main plus agréable (dimensions et design)
Puissance de la puce A17 Pro
Appareil photo à l’aise à tous les niveaux
Port USB-C
Recharge inversée
Prix en baisse en France

Le zoom 5x réservé au Pro Max
Vitesse de chargement toujours limité
Choix de couleurs limité
Appareil photo toujours plus saillant

Un mot sur l’iPhone 15

Si vous avez un budget plus raisonnable, sachez que l’iPhone 15 de base est excellent, bien meilleur que l’iPhone 14 de l’an passé. Il évolue largement avec le design repris de l’iPhone 14 Pro dont la Dynamic Island, des bords plus agréables, mais aussi une puce A16 plus puissante, un appareil photo enfin capable d’un zoom optique ou encore le port USB-C. L’iPhone 15 Plus est d’ailleurs le plus endurant, devant le Pro Max.

Acheter l’iPhone 15 / Plus chez :

Et vous, quel est votre avis sur l’iPhone 15 Pro ? Et qui se laisse tenter après avoir lu ce test ?

Note : iPhoneSoft utilise des liens affiliés chaque fois que cela est possible. Lorsque vous cliquez sur un lien et effectuez un achat, il se peut que nous recevions une petite commission, ce qui nous aide à maintenir ce site et ne génère aucun surcoût pour vous.



Source : https://iphonesoft.fr/2023/09/30/test-iphone-15-pro-modele-titans?AMP=1

Auteur :

Date de Publication : 2023-09-30 10:00:00

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

Matériels Photo
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans- Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans * Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans | Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans | Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans | Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans | Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans | Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans | Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans | Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans | | Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans | | Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans | | Notre test de l’iPhone 15 Pro : le choc des titans |